Une augmentation de 75% des marchandises ayant transité au Port de Saguenay

le 23 juin 2020

Plus de 645 200 tonnes métriques de marchandises ont été transbordées en 2019 au port situé à La Baie, une augmentation de plus de 276 000 tonnes par rapport à l’année précédente.

 

La demande en sel de déglaçage, principal produit transbordé au port, est à la source de cette augmentation. Plus de 372 000 tonnes de sel de déglaçage ont transité par les installations, en 2019, selon le dernier rapport annuel du Port de Saguenay rendu public lundi, par rapport à plus de 87 300 tonnes l’année précédente.

 

Le sel de déglaçage reçu provient en majorité de l’Égypte, suivi du Chili et des Îles-de-la-Madeleine. Les expéditions de sel étaient pour leur part dirigées vers les États-Unis.

 

La demande a été importante, en particulier du côté des Grands Lacs. « Les réserves étaient tombées à terre dans l’année d’avant, parce qu’il y avait eu un gros hiver, alors ils ont rentré du sel en prévision de l’hiver », a expliqué Carl Laberge, directeur général du Port de Saguenay, lors d’un entretien téléphonique avec Le Quotidien.

 

Le sel reçu au port de Grande-Anse, qui est ensuite expédié par camion, était également destiné au Saguenay-Lac-Saint-Jean, à la Côte-Nord et à la région de Québec.

 

Pour voir l'article complet du Quotidien : https://www.lequotidien.com/affaires/une-augmentation-de-75-des-marchandises-ayant-transite-au-port-de-saguenay-bf647163937306a9467c5174102012e5


Retour à l'accueil    Archives