Le Port de Saguenay lance 2021 en accueillant le M/V Nordersand

le 8 janvier 2021

Le Port de Saguenay a accueilli son premier navire océanique de l’année alors que le M/V Nordersand a accosté au quai Marcel-Dionne de Grande-Anse mercredi en fin de journée. L’Administration portuaire du Saguenay a souligné cette tradition en remettant une plaque commémorative au capitaine, M. Yevgenii Oberemok.

 

Battant pavillon de Gibraltar, le M/V Nordersand, en provenance de la Scandinavie, est arrivé au Port de Saguenay avec une cargaison de marchandises générales conteneurisées.  Le navire d’une longueur de 99 mètres, d’un tirant d’eau maximal de 5,7 mètres et d’une capacité de 4500 tonnes métriques, a quitté le quai Marcel-Dionne vendredi le 8 janvier en début de soirée, en direction de Varberg en Suède.

 

La tradition maritime veut que le premier navire océanique à mouiller les eaux du Port de Saguenay soit souligné d’une manière particulière. Cette année, la remise de plaque a été adaptée en tenant compte des règles de sécurité liées à la COVID-19. Pour être éligible à cette mention honorifique, le navire doit absolument être un navire océanique provenant d’un port étranger, il doit avoir effectué sa traversée sans avoir fait d’escale avant d’arriver au Port de Saguenay et il doit venir effectuer une opération de chargement ou de déchargement au port.

 

Une année 2020 occupée pour la desserte ferroviaire du Port de Saguenay

 

Le Port de Saguenay a connu une année 2020 occupée malgré le contexte économique particulier et l’annulation de la saison des croisières, conformément aux directives émises par le Gouvernement du Canada.

 

La dernière année a été marquée par l’utilisation soutenue de la desserte ferroviaire pour le transport de marchandises avec près de 1000 wagons qui ont transité par chemin de fer. Au total pour l’ensemble des installations du Port de Saguenay, ce sont 548 500 tonnes de marchandises qui ont été transbordées, soit une diminution de 15% comparativement en 2019. Le Port enregistre également une très légère baisse du nombre de bateaux ayant visité ses installations maritimes, avec 71 navires qui ont accosté cette année à Grande-Anse, comparativement à 72 l’an dernier.

 

En 2020, le Port a terminé la première année d’activités du nouveau terminal de granules de bois, celui de Granules 777, qui opère maintenant au maximum de sa capacité. Il s’agit du deuxième client des installations portuaires dans ce secteur d’activité, positionnant le Port de Saguenay comme le plus important port d’expédition de granules de bois au Québec.

 

L’année 2021 s’annonce charnière, alors que le Port va poursuivre le développement de sa zone industrialo-portuaire, reconnue comme l’une des plus vastes au Canada.

 

Communiqué


Retour à l'accueil    Archives